Le temps de l’Avent 2017

L’Avent est la période durant laquelle les fidèles se préparent à célébrer simultanément la venue du Christ à Bethléem il y a deux mille ans, sa venue dans le coeur des hommes de tout temps et son avènement dans la gloire à la fin des temps : « Il est venu, Il vient, Il reviendra ! ».

Par l’Avent, nous attendons trois venues !

Le temps de l’Avent est marqué par la figure de Marie qui attend son enfant… Mais nous, qui attendons-nous ?

Le temps de l’Avent est moins un temps où l’on fait mémoire de la naissance de Jésus dans la chair, qu’un temps où l’Eglise oriente nos regards vers la venue du Christ à la fin des temps. « Adventus » en latin signifie venue, mais une venue dont la naissance à Bethléem était la première réalisation, qui surtout annonçait la venue plénière à la fin des temps. Dans un texte célèbre, St Bernard explique qu’il n’y a pas une seule venue, celle de Jésus, qui vient au monde après avoir été porté par Marie en son sein durant neuf mois, mais trois venues que l’on décline comme le tiercé dans le désordre 1,3 et enfin 2.

La première venue c’est donc la naissance de Jésus à Bethléem il y a un peu plus de 2000 ans. Dieu s’est fait homme, parmi les hommes.

La troisième venue c’est l’attente du retour du Christ dans la gloire. Nous le chantons au cœur de l’Eucharistie : « Nous attendons ta venue dans la gloire. »

Mais entre la première et la troisième venue, il y a la deuxième venue. Et ce temps intermédiaire, c’est aujourd’hui. Chaque jour, le Seigneur vient, si nous l’accueillons. Et c’est pourquoi le premier dimanche de l’Avent est placé sous le signe de la vigilance : la vigilance, c’est la vertu par excellence d’une Eglise en gestation…

Fr. P. Prétot, bénédictin-Institut catholique de Paris

LITURGIE DE LA PAROLE

1er dimanche de l’Avent – 3 décembre 2017

 

2ème dimanche de l’Avent – 10 décembre 2017

 

3ème dimanche de l’Avent – 17 décembre 2017

 

4ème dimanche de l’Avent – 24 décembre 2017

 

A propos de l'auteur

Laissez votre commentaire