2017 – Vigile Pascale

 

Le Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité ! Uni à vous Léo, 73 adultes et 55 jeunes sont baptisés cette nuit en Loire-Atlantique, sans compter les enfants demain. Que leur est-il arrivé ? Que vous arrive-t-il ? La même expérience que les deux femmes de l’Evangile de la résurrection, une expérience lumineuse, l’expérience d’une rencontre.

Ces deux femmes se mettent en route au petit matin. Et c’est exigeant, c’est risqué. Seraient-elles elles aussi des amies de ce condamné à mort ? Alors, elles s’encouragent l’une l’autre ; elles s’entrainent l’une l’autre vers Jésus. C’est l’expérience d’une maman, baptisée cette nuit ; pas si facile de vouloir être chrétien : son mari et son enfant l’encouragent. Je le remarque dans les lettres : les enfants entraînent leurs parents vers Jésus.

Et que se passe-t-il alors ? Une expérience lumineuse. Ces femmes de l’évangile étaient près d’un tombeau, un lieu de mort, de ténèbres. Et la Lumière jaillit, un éclair, un vêtement blanc. Elles sont saisies. « Relève-toi et le Christ t’illuminera ». Sans dévoiler le contenu de votre magnifique lettre, Léo, c’est votre expérience un soir d’hiver. Une expérience de paix, de consolation, de légèreté, un goût de vie. Et ce n’est pas réservé aux jeunes convertis. Rappelez-vous chers amis, ce que l’un de vous a vécu lors d’un pèlerinage, ou plus simplement à l’occasion d’une messe, ou plus âgés dans une chambre de maison de retraite. Expérience d’une présence : tu n’es pas seul ! dans ton épreuve, tu n’es pas seul. C’est l’expérience de nos frères et sœurs chrétiens d’Orient si éprouvés. Une présence qui réchauffe le cœur.

 

Expérience de quelqu’un qui nous parle. « Jésus vint à leur rencontre. Il leur dit ». Ce soir tout près d’ici, Mourad est baptisé ; il s’appelera désormais Paul ; car comme Paul il a été ébloui, alors qu’il n’était pas chrétien, par une parole de Jésus : « celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, il aura la lumière de la vie ». En entrant dans la cathédrale c’est ce que nous avons fait et nous avons écouté la Parole. A Berlin, Léo, vous avez découvert l’Ecriture, vous avez dévoré le livret magnificat de votre ami. Car la Parole du Seigneur éclaire nos décisions, nos engagements, nos vies.

Expérience d’une confiance. Cher Léo, dans un instant, vous allez être baptisé et confirmé. Et le Christ ressuscité vous redit, comme il a dit à ces deux femmes : sois sans crainte ; j’ai besoin de toi. Reçois la lumière et vis en enfant de lumière. C’est à dire répands la chaleur de l’amour. Vous le vivez déjà avec vos amis de la maison Lazare. Ensemble, vous vivez la solidarité, l’amitié. Alors, avec ceux qui vous ont accompagnés, à Berlin, à Rochefort, avec la communauté du Chemin Neuf et maintenant la maison Lazare, je rends grâce à Dieu. Accueillez et rayonnez la lumière du christ.

 



 

 

A propos de l'auteur

Laissez votre commentaire