Dimanche des Rameaux 2019

“Quelques jours avant la Pâque, la grande foule venue pour la fête apprit que Jésus arrivait à Jerusalem. Les gens prirent des branches de palmiers et sortirent à sa rencontre. Ils criaient : “Hosanna ! Béni soit celui qui vient .au nom du Seigneur ! Béni soit le Roi d’Israël !” 

Jn 12, 12-13

 

“Si Jésus entre dans ma ville, dans ma Jerusalem, dans ma vie, c’est que je laisse mes lieux d’habitudes installées. Si Jésus entre dans notre ville, c’est pour que nous sortions de notre vie si bien arrangée et que nous avancions dans les traces qu’il a laissées du côté de la lumière, qu’il a placée à l’horizon de notre vie. Si Jésus entre dans la ville, c’est pour que nous nous mettions en marche vers l’evangile. Et là, il y a des risques…

LITURGIE DE LA PAROLE

14 avril 2019 à 10h : Dimanche des Rameaux

PREMIÈRE LECTURE

Le serviteur de Dieu accepte ses souffrances

 

Lecture du livre du prophète Isaïe

Le Seigneur mon Dieu m’a donné le langage des disciples, pour que je puisse, d’une parole, soutenir celui qui est épuisé. Chaque matin, il éveille, il éveille mon oreille pour qu’en disciple, j’écoute. Le Seigneur mon Dieu m’a ouvert l’oreille, et moi, je ne me suis pas révolté, je ne me suis pas dérobé. J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient la barbe. Je n’ai pas caché ma face devant les outrages et les crachats. Le Seigneur mon Dieu vient à mon secours ; c’est pourquoi je ne suis pas atteint par les outrages, c’est pourquoi j’ai rendu ma face dure comme pierre : je sais que je ne serai pas confondu.

Parole du Seigneur.

PSAUME

 

R/ Mon Dieu, mon Dieu,
pourquoi m’as-tu abandonné ?
 

Tous ceux qui me voient me bafouent,
ils ricanent et hochent la tête :
« Il comptait sur le Seigneur : qu’il le délivre !
Qu’il le sauve, puisqu’il est son ami ! »

Oui, des chiens me cernent,
une bande de vauriens m’entoure.
Ils me percent les mains et les pieds ;
je peux compter tous mes os.

Ils partagent entre eux mes habits
et tirent au sort mon vêtement.
Mais toi, Seigneur, ne sois pas loin :
ô ma force, viens vite à mon aide !

Mais tu m’as répondu !
Et je proclame ton nom devant mes frères,
je te loue en pleine assemblée.
devant ceux qui te craignent, je tiendrai mes promesses.

Vous qui le craignez, louez le Seigneur,
glorifiez-le, vous tous, descendants de Jacob,
vous tous, redoutez-le, descendants d’Israël.
A vous, toujours, la vie et la joie !

DEUXIÈME LECTURE

Il s’est abaissé : c’est pourquoi Dieu l’a exalté

 

Lecture de la lettre de Saint Paul apôtre aux Philippiens

Le Christ Jésus, ayant la condition de Dieu, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu. Mais il s’est anéanti, prenant la condition de serviteur, devenant semblable aux hommes. Reconnu homme à son aspect, il s’est abaissé, devenant obéissant jusqu’à la mort, et la mort de la croix. C’est pourquoi Dieu l’a exalté : il l’a doté du Nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse au ciel, sur terre et aux enfers, et que toute langue proclame : « Jésus Christ est Seigneur » à la gloire de Dieu le Père.

Parole du Seigneur

Gloire et louange à toi, Seigneur Jésus.
Pour nous,  le Christ s’est fait obéissant, jusqu’à la mort, et la mort sur une croix.
Voilà pourquoi Dieu l’a élevé souverainement et lui a donné le Nom qui est au-dessus de tout nom.
Gloire et louange à toi, Seigneur Jésus.

EVANGILE DE JESUS-CHRIST SELON SAINT LUC

HOMELIE DE MGR JAMES

A propos de l'auteur

Laissez votre commentaire