Dimanche 10 septembre 2017

 

Eucharistie et Fraternité !

L’année pastorale 2017-2018 démarre tout juste … Entamons-la avec Foi et Espérance. Chaque week-end, cet appel à aller « à la source » demande une réponse! Accueillons ce message adressé aux membres de « l’Ecoute de la rue ».

Recteur de cette cathédrale depuis 5 ans, j’ai été appelé comme prêtre au service de « l’Ecoute de la rue ». Un  message pour nous aussi !

P. H. Champenois, recteur

«  Eglise de Nantes, tu es une fraternité dans le Christ »

Ce passage de l’homélie de Mgr James nous a paru bien s’appliquer à nous, notre association étant désignée dans ses statuts comme une Fraternité. Comment l’Eucharistie, qui était au centre des JEM, et qui est « source et sommet de toute la vie chrétienne » (Vatican II), nous aide – t ’elle à vivre la fraternité entre nous et avec les personnes de la rue ?

La fraternité c’est parfois si difficile à vivre… Or la mission de salut accomplie par le Christ a remis en grande valeur cette fraternité. Le Seigneur ressuscité, appelle désormais « frères » ses disciples : « Allez annoncer à mes frères…» (Mt28,10).

Quand nous participons à l’Eucharistie, nous sommes transformés chaque fois un peu plus par le Christ, par la puissance de sa résurrection. Transformés pour devenir davantage fils du Père dans l’Esprit, davantage frères du Christ et frères entre nous. Cela nous aide à l’Ecoute de la rue à mieux rencontrer les personnes, à mieux partager leurs souffrances, à mieux soigner leurs blessures, à mieux accueillir leur propre don…L’ eucharistie, c’est la réactualisation du mystère pascal dans nos vies.

Ce sacrement, dans lequel le Christ se donne à nous en personne, apporte par nous, aux hommes et aux femmes qui nous entourent, la réconciliation, la paix, la fraternité. Il «  travaille » à la constitution du corps du Christ dans le monde par l’Eglise que nous sommes.

C’est vrai pour notre Fraternité l’Ecoute de la rue. Oui, l’Eucharistie nous donne vraiment le pouvoir de rendre le monde plus fraternel !

23ème dimanche du temps ordinaire

 

LITURGIE DE LA PAROLE

PREMIÈRE LECTURE

Le prophète est responsable de ses frère

Lecture du livre d’Ezequiel

La parole du Seigneur me fut adressée : « Fils d’homme, je fais de toi un guetteur pour la maison d’Israël. Lorsque tu entendras une parole de ma bouche, tu les avertiras de ma part. Si je dis au méchant : Tu vas mourir, et que tu ne l’avertisses pas, si tu ne lui dis pas d’abandonner sa conduite mauvaise, lui, le méchant, mourra de son péché, mais à toi, je demanderai compte de son sang. Au contraire, si tu avertis le méchant d’abandonner sa conduite, et qu’il ne s’en détourne pas, lui mourra de son péché, mais toi, tu auras sauvé ta vie. »

Parole du Seigneur.

PSAUME

Aujourd’hui si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas votre coeur

Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
Allons jusqu’à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !
Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
Oui, il est notre Dieu ;
nous sommes le peuple qu’il conduit.Aujourd’hui écouterez-vous sa parole ?
« Ne fermez pas votre cœur comme au désert,
où vos pères m’ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit. »

DEUXIÈME LECTURE

Celui qui aime les autres accomplit la Loi

 

Lecture de la 1ère lettre de Saint-Paul, Apôtre, aux Romains

Frères,
ne gardez aucune dette envers personne, sauf la dette de l’amour mutuel, car celui qui aime les autres a parfaitement accompli la Loi. Ce que dit la Loi : Tu ne commettras pas d’adultère, tu ne commettras pas de meurtre, tu ne commettras pas de vol, tu ne convoiteras rien ; ces commandements et tous les autres se résument dans cette parole : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. L’amour ne fait rien de mal au prochain.
Donc, l’accomplissement parfait de la Loi, c’est l’amour.

Parole du Seigneur.

ÉVANGILE 

Dans le Christ, Dieu s’est réconcilié avec le monde.
Il a déposé sur nos lèvres la parole de réconciliation 

Tout chrétien est responsable de ses frères

 

Lecture de l’Evangile selon Saint Mathieu

Jésus disait à ses disciples : « Si ton frère a commis un péché, va lui parler seul à seul et montre-lui sa faute. S’il t’écoute, tu auras gagné ton frère. S’il ne t’écoute pas, prends encore avec toi une ou deux personnes afin que toute l’affaire soit réglée sur la parole de deux ou trois témoins. S’il refuse de les écouter, dis-le à la communauté de l’Église ; s’il refuse encore d’écouter l’Église, considère-le comme un païen et un publicain. Amen, je vous le dis : tout ce que vous aurez lié sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous aurez délié sur la terre sera délié dans le ciel. Encore une fois, je vous le dis : si deux d’entre vous sur la terre se mettent d’accord pour demander quelque chose, ils l’obtiendront de mon Père qui est aux cieux. Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux. »

Acclamons la parole de Dieu.

ANNONCES DE LA SEMAINE

Cathédrale

. mardi 12 septembre à 19h, Vêpres avec Mgr James et tous les séminaristes.

. samedi 16 septembre/ dimanche 17 septembre, Journée du Patrimoine 

. samedi 16 septembre à 17h30 concert avec la Maîtrise

. dimanche 17 sept. à 17h30 concert « découverte de l’orgue » avec Michel Bourcier.

 

Chapelle de l’Immaculée

. lundi 11 septembre, Messe à 11h.

. samedi 16 septembre à 16h concert avec la Maîtrise

. dimanche 17 sept. à 16h concert « découverte de l’orgue » avec Emmanuel Lodé

 

A propos de l'auteur

Laissez votre commentaire